TECHNIQUE. INNOVATION. AUTOMATISATION.
    Prenez la main !

Soyez à la pointe de l'industrie 4.0 avec notre Cobot! A partir de 9500 €!

APPLICATIONS & CAS D'UTILISATION

Quelques exemples d'applications:

Chargement de Machine

Pick and Place

Vissage

Vision

Conditionnement

Assemblage

Test de R&D

Test de Production

Depose de Liquide

Education & Formation

Applications Autres

Quels critères pour choisir des robots collaboratifs pour l’automatisation industrielle en petite série ?

Des robots, l’industrie passe aux cobots. Moins imposants et plus faciles à programmer, les robots collaboratifs ouvrent la voie à l’automatisation industrielle de la production en petite série. Certaines opérations, autrefois confiées à des opérateurs, bénéficient désormais d’une amélioration. Elles combinent le savoir-faire de l’homme et la précision de la machine. Résultat : gain de temps, production accrue et progression du chiffre d’affaires.

Cependant, pour profiter des avantages de la cobotisation, il convient de choisir un robot collaboratif performant. Or, à l’instar de MIP Robotics, les fabricants charpentent leurs catalogues avec plusieurs offres. Sur quels fondements construire son choix ? Découvrez dans cette présentation les critères et les démarches pour sélectionner le meilleur robot collaboratif pour petite mécanique industrielle.

Solliciter un intégrateur pour réaliser une analyse pointue

Les raisons de doter son espace de production d’un cobot ne manquent pas. La première – la plus importante – réside dans la compétitivité qu’il apporte. Infatigable, productif, capable de répéter inlassablement les mêmes gestes : il présente de nombreux atouts. Reste que son installation nécessite une connaissance et une analyse approfondies. Il faut clairement définir les problèmes techniques de l’entreprise et déterminer les réponses qu’apporte la machine.

MIP Robotics, en tant que fournisseur et intégrateur de cobots, dispose de l’expertise et des compétences pour piloter un projet d’automatisation. Il recense les étapes de fabrication et se familiarise avec la vision globale de la société. Ensuite, la société définit les tâches à robotiser et analyse les risques. Il propose également des solutions de personnalisation du cobot.

La complémentarité avec les imprimantes 3D utilisées

Pour réduire les coûts de fabrication, plusieurs PME recourent aux procédés d’impression 3D : stéréolithographie, frittage laser, fusion métallique, dépôt de fil, etc. L’installation du cobot ne vise pas en priorité la suppression des postes de production. Voilà pourquoi choisir un robot collaboratif pour l’automatisation industrielle de la production industrielle nécessite la prise en compte de la situation de départ.

L’intégrateur tisse une nouvelle corde au bout de l’ancienne ! MIP Robotics ne démonte pas systématiquement le mode de fabrication exploité. Au contraire, il crée une communication entre les appareils installés et ceux à implanter. Le but étant de marier l’intelligence de l’homme avec les « muscles » du cobot, l’entreprise de robotique d’Île-de-France étudie l’activité des machines et leur place dans le process.

La possibilité de maîtriser rapidement la programmation du cobot

Même si le robot collaboratif possède une programmation par défaut, il peut être reformé pour s’harmoniser avec les démarches de fabrication additive de l’entreprise. À sa demande, le fabricant de cobots le dote de nouvelles applications.

Certains modèles, comme le SCARA à 4 axes de MIP Robotics, possèdent un système de programmation par apprentissage (RPA). L’opérateur lui prend le bras et lui montre les mouvements à exécuter, le retrait des objets imprimés par SLS par exemple. Le cobot les enregistre et les reprend sans se fatiguer.

Un cobot performant reste polyvalent et moins cher

À l’ère de la robotique, le coût élevé des machines constituait une montagne insurmontable pour les petits groupes industriels. Cela explique que les robots constituaient l’apanage des grandes entreprises. Mais le pari de MIP Robotics repeint le tableau : fournir des robots collaboratifs pas chers pour les TPE et PME adaptés aux méthodes d’impression 3D afin de les rendre plus compétitives.

 

Ayant remporté un marché dans l’automobile, Lydall recherchait un équipement approprié moins cher. L’objectif ? Supporter la production en masse de pièces en petites séries. Le défi ? Redéfinir le process entre-temps devenu chronophage et peu adapté au projet. C’est alors que Lydall intègre entre deux opérateurs le robot Junior de MIP. Grâce à ce support, l’entreprise suit une meilleure cadence de fabrication et parachève le projet avec succès.

L’accompagnement du fabricant de robots collaboratifs pour l’automatisation industrielle de la production en petite série

La renommée de MIP Robotics plaide en sa faveur. Le vaste réseau de partenaires développé au fil des années constitue un atout de la start-up innovante en robots collaboratifs. Toshiba, Lydall, Radiall, Cap Digital… nous développons des solutions de cobots customisés pour chaque entité.

Vous recherchez LE robot collaboratif pour l’automatisation industrielle de la production en petite série qui satisfera vos attentes ? Notre société située à Paris dans le 18e arrondissement propose son aide. Il suffit de remplir un formulaire, de préciser vos besoins et de solliciter un rendez-vous gratuitement.

 

En somme, le meilleur cobot solutionne les problèmes de l’industrie et y apporte une réponse. Il s’adapte aussi aux tâches à effectuer. Enfin, il se révèle facile à programmer et à portée de budget.

 
NOUS CONTACTER

CAP18 (Atelier)

189 rue d'Aubervilliers,

75018 Paris

+33 6 62 88 52 30